Pourquoi soutenir Teach for Belgium?

Echange avec Benoit Loore, Directeur du Fonds Baillet Latour.

Le Fonds Baillet Latour a vu le jour en 1974 à l’initiative du Comte Alfred de Baillet Latour avec pour objectif d’encourager les prestations de haute valeur humaine. Depuis 2013, le Fonds Baillet Latour soutient Teach for Belgium de manière significative dans son développement.


Pourquoi avez-vous décidé de soutenir Teach for Belgium dès son démarrage, en 2013 ?


L’éducation est un des quatre domaines clé de la mission du Fonds Baillet Latour. L’initiative de Teach for Belgium tombait donc objectivement dans notre champ d’action.
Au-delà de cet alignement stratégique, le choix de soutenir Teach for Belgium plutôt qu’une autre association est lié aux valeurs qui définissent l’identité du Fonds.

L’innovation : Le Fonds a la chance de pouvoir auto-financer ses activités et bénéficie donc d’une grande indépendance dans ses choix : cela lui permet de prendre certains risques et de s’engager à un stade très précoce de projets audacieux et innovants tels que celui de TfB.

L’excellence : le Fonds veut inciter à l’excellence humaine (comme le démontre notre soutien au sport olympique). Le programme de Teach for Belgium rejoint ce souhait puisqu’il vise à former des jeunes professionnels talentueux afin de devenir des enseignants inspirants. Pour les élèves, les enseignants sont aussi des coachs personnels qui leur font reprendre confiance et les poussent à donner le meilleur d’eux-mêmes

Pourquoi continuer à soutenir le projet aujourd’hui ?

Parce que les résultats sont là ! L’impact du programme de Teach for Belgium est impressionnant en termes de nombre d’enseignants, d’élèves et d’écoles participantes. L’impact du programme est donc indiscutable au niveau des résultats scolaires des élèves et de la valorisation du métier d’enseignant.

Ce qui est intéressant dans le programme aussi c’est que vous avez établi un impact systémique à plus long terme.

Petit à petit, les acteurs publics sont montés à bord et Teach for Belgium bénéficie aujourd’hui aussi de subventions publiques des deux côtés de la frontière linguistique.

Par ailleurs, l’activation du réseau d’alumni qui sont les ambassadeurs des valeurs de Teach for Belgium et la proportion importante d’enseignants qui restent dans le secteur de l’éducation sont également des indicateurs de cet impact dans la durée.

Qu’est-ce que ce partenariat vous apporte ?

Notre expérience avec Teach for Belgium a nourri notre réflexion stratégique sur la pertinence de nos objectifs en matière d’éducation. Aujourd’hui notre action dans le domaine de l’éducation met clairement l’accent sur l’intégration de jeunes issus de milieux défavorisés.

Avez-vous un souvenir personnel du partenariat avec Teach for Belgium?


J’ai assisté avec beaucoup de plaisir à la soirée de la cérémonie de clôture de la formation des participants en 2018. Quel enthousiasme, quelle énergie positive et émotion !

Est-ce que vous conseilleriez à quelqu’un de soutenir Teach for Belgium et si oui, pourquoi ?

Très certainement ! La crise du coronavirus exacerbe les vulnérabilités et inégalités sociales qui existent dans notre société. La mission de Teach for Belgium demeure plus que jamais d’actualité et s’inscrit totalement dans l’appel pour une transition vers un monde plus inclusif.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Articles qui pourraient vous intéresser